dimanche 22 mars 2015

Quels mariages avec les vins du Haut-Poitou



Le Haut Poitou produit des vins rouges, blancs et rosés. Les vins blancs de Poitou sont principalement du Chardonnay, qui se consomme dans les 2 à 3 ans après sa mise en bouteille, et le Sauvignon à boire jeune. Les vins rouges sont issus des cépages Gamay, Cabernet franc et Cabernet Sauvignon. Enfin les vins de Poitou rosés sont produits à partir de Cabernet franc uniquement.


Les appellations des vins du Haut-Poitou

Les Vins du Haut-Poitou

On trouve des traces du vignoble du Haut-Poitou dès l’époque Gallo Romaine.
Le vignoble a donc au moins vingt siècles d’existence.
C’est entre le Xème et le XII ème siècle qu’il atteindra sa plus haute renommée.
Après la seconde guerre mondiale, ce vignoble compte encore assez de bons cépages pour répondre au courant de consommation mais le négoce local s’avère incapable de la promouvoir. Les viticulteurs Neuvillois décident donc de se regrouper pour constituer une cave coopérative de vinification et de commercialisation à Neuville de Poitou, en 1948.
Puis, en 1970, après vingt ans d’efforts, ces vins bénéficiant d’un climat moins sec qu’en Aquitaine et aussi ensoleillé qu’en Touraine, obtiennent le label : Appelation d’Origine Vin Délimités de Qualité Supérieur (AOVDQS).
La cave du Haut-Poitou regroupe actuellement 280 viticulteurs pour une surface totale du vignoble de 520 hectares et 85% de cette superficie bénéficie de l’appellation d’origine VDQS. Aujourd’hui, ces vins de qualité ont acquis une notoriété très importante.
Le vignoble du Haut-Poitou est classé AOVDQS depuis octobre 1970. Il est réparti sur une quarantaine de communes. Ils se découvre avec la route des vins, véritable circuit qui permet de rencontrer les viticulteurs et producteurs tout en découvrant le territoire et ses richesses.
Vins blancs : Chardonnay, c’est un vin sec, aux arômes délicats, qui atteint sa plénitude dans les 2 ou 3 ans qui suivent sa récolte. On le consomme frais (9° ou 10°).
Sauvignon : c’est un vin sec qui développe des arômes puissants, spécifiques du cépage. On le boira jeune, frais (entre 8° et 10°)
Vins rouges : vins issu du Gamay, il est mis en bouteille pour être bu jeune, dans l’année de sa récolte, afin de conserver tous leurs arômes. Léger, vif, fruité, il sera servi légérement frais (11° à 13°).
Vins issus de l’assemblage du Cabernet Franc et du Cabernet Sauvignon, le vin élevé en fût de chêne pendant 5 mois avant la mise en bouteille.
Il est charpenté, avec des saveurs de fruits rouges et des pointes de bois et d’épices.
On peut atteindre 3 à 6 ans, selon les millésimes, avant d’apprécier ses qualités pour mettre en valeur quelques spécialités culinaires régionales. On le servira légèrement chambré (14° -15°).
Vins rosé : Ce vin rosé est issu du cépage Cabernet Franc. Mis en bouteille au printemps qui suit la récolte, ce vin rosé sec, doit, être bu jeune (1 à 2 ans). On le servira frais (9° - 10°).


- L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
Enregistrer un commentaire