lundi 16 mars 2015

Arbre à thé : une huile essentielle miraculeuse


Aphte, mal de gorge, verrue…  Antibactérienne, l’huile essentielle d’arbre à thé (Tea Tree) soigne un grand nombre de maux. Mode d'emploi de cette huile miraculeuse disponible en pharmacies, parapharmacies et dans les magasins bio.


Fini les aphtes !
Les aphtes sont souvent douloureuses. Quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé et le tour est joué ! Ses propriétés antibactériennes et anti-parasitaires désintègrent le microbe en quelques jours.
En pratique : Verser 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé et 4 gouttes d’huile d’olive sur un coton. En massant légèrement, appliquer le coton sur l'aphte. Renouveler 2 fois par jour jusqu’à guérison.
Attention : Si les symptômes persistent, consultez un médecin.
A noter : Ce remède peut aussi être utilisé en cas de mycoses de la bouche.
Contre-indication : L'huile essentielle d'arbre à thé est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.

Soigner un mal de gorge

Vous avez la gorge irritée et douloureuse ?  Ne tardez pas, utilisez de l’huile essentielle d'arbre à thé.  Elle n’a peut-être pas un goût agréable, mais en gargarisme elle peut désintégrer les bactéries responsables de l’infection.
En pratique : Mélanger 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre  à thé ou meleuluca dans un peu de miel. Utiliser en gargarisme pendant 1 minute 3 fois par jour et cracher.
Attention : Si les symptômes persistent, consultez un médecin.
Contre-indication : L'huile essentielle d'arbre à thé est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.
Branche d'arbre à thé

Pour se débarrasser des mycoses de la peau


Les mycoses cutanées c’est la panacée ! Non seulement ce n’est pas esthétique mais en plus, elles brûlent et démangent. Rassurez-vous, l’huile essentielle d’arbre à thé est un véritable concentré antibactérien qui tue les microbes en quelques gouttes.
En pratique : Choisir une crème qui contient au moins 5 % d’huile essentielle d’arbre à thé ou melaleuca disponible en pharmacie. L’appliquer sur la mycose 2 fois par jour jusqu’à disparition.
Attention : Si les symptômes persistent, consultez un médecin.
Contre-indication : L'huile essentielle d'arbre à thé est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.
                                                           Verrues plantaires

Pour tuer une verrue !

Le frottement des vêtements et l’humidité favorisent souvent l’apparition de verrues. Mais pas de panique ! En désintégrant la bactérie grâce à ses effets antiparasitaires, l’huile essentielle d’arbre à thé peut les faire disparaître et éviter la propagation.
En pratique : Mettre 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé sur un coton et frotter sur la verrue. Renouveler l’opération une à deux fois par jour jusqu’à disparition de la verrue.
Attention : Si les symptômes persistent, consultez un médecin.
Contre-indication : L'huile essentielle d'arbre à thé est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.

Pour éviter une rage de dent

Si une carie se forme, c’est parce que le tissu dentaire s’est dégradé. L’important est de minimiser rapidement sa propagation pour éviter une rage de dent. Grâce à ses propriétés antibactériennes, l’huile essentielle d’arbre à thé peut éliminer les microbes et restaurer la flore buccale.
En pratique : Mélanger 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans une huile végétale. Garder en bouche pendant 1 minute, 3 fois par jour puis cracher.
Attention : Si les symptômes persistent, consultez un médecin.
Contre-indication : L'huile essentielle d'arbre à thé est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.

Retrouver une haleine fraîche

Le problème avec la mauvaise haleine, c’est qu’on s’en rend compte le plus souvent après une réflexion. Pour éviter ce genre de mésaventure, on peut utiliser l’huile essentielle d’arbre à thé en complément de son dentifrice pour une haleine garantie 100% fraîche.
En pratique : Sur une brosse à dent, déposer 1 goutte d’huile essentielle d’arbre à thé et y ajouter du dentifrice. Se brosser les dents avec.
Attention : Si votre mauvaise haleine persiste, consulter votre médecin pour définir sa cause.
Contre-indication : L'huile essentielle d'arbre à thé est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.

Un massage contre les infections urinaires

Une infection urinaire est le résultat d’un microbe qui infecte les voies urinaires. Comme elle est antibactérienne, l'huile essentielle d’arbre à thé peut, en complément d’un traitement médicamenteux classique, soulager les symptômes rapidement.
En pratique : En plus d’un  traitement oral classique. Diluer 2 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans une demi-cuillère à café d’huile végétale. Verser le tout dans le creux de la main et masser le bas ventre doucement pour faire pénétrer. Renouveler 3 fois par jour pendant 5 jours.
Attention : Si les symptômes persistent, consultez un médecin.
Contre-indication : L'huile essentielle d'arbre à thé est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.

Pour assainir la bouche

Des gencives rouges et douloureuses sont souvent le résultat d’une accumulation de microbes et de saletés au niveau de la bouche. Grâce aux vertus antibactériennes de l’huile essentielle d’arbre à thé, la muqueuse est assainie et la douleur est soulagée.
En pratique : Verser 1 goutte d’ huile essentielle d’arbre à thé sur un coton tige. L’appliquer localement 2 fois par jour jusqu’à amélioration.
Attention : Si votre infection perdure toujours au bout de 4 à 6 jours, consultez  votre médecin pour vérifier qu’elle n’est pas causée par une maladie plus grave.
Contre-indication : L'huile essentielle d'arbre à thé est déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.
Sources
La pharmacie familiale, Christine Cieur Tranquard,  Edisud, 2009
Phytothérapie, la santé par les plantes, Reader’s digest, Equipe des enseignants du DUMENANT phytothérapie, faculté de médecine de Paris XIII.



Enregistrer un commentaire