jeudi 2 avril 2015

Le Kaki un fruit délicieux, utile mais méconnu




Connaissez-vous le kaki ? Un voyage au pays du Soleil Levant, pays du Kaki !
C' est l'automne ! les étals de nos primeurs se remplissent de fruits et légumes qui nous font penser à la chaleur des douces soirées au coin du feu. Le kaki, ou figue de caque, est originaire de l’Est de la Chine, c’est aussi le fruit national du Japon. On le cultive aujourd’hui au Viêt Nam, en Corée, au Liban, en Israël, aux États-Unis et même dans le Sud de la France du côté de Toulon !

Avec ces 2 800 variétés, ce fruit est plus varié que ces pays de production.Une seule condition, que le soleil soir au rendez-vous …


Le kaki pousse sur un arbre de 5 à 10 mètres de haut avec de jolies feuilles larges et ovales, de couleur vertes rougissantes à l’automne et de fleurs blanches et jaunes. Et puis, arrive le fruit, de la grosseur d’une tomate avec une belle couleur orangée. A l’intérieur il y a 8 graines. Il reste accroché à son arbre même après la chute des feuilles et c’est à ce moment seulement qu’on doit le ramasser.

Ces fruits sont difficiles à choisir car ils se mangent très murs, il faut donc savoir le faire très soigneusement.

A Taïwan, on met ce fruit dans une jarre avec de la chaux liquide pour en consommer par la suite l’alcool obtenu, nous préférons en Europe le croquer comme une pomme ou le déguster à la petite cuillère pour en savourer sa douceur et sa texture fondante au parfum de vanille. Sa fraîcheur gustative, juteuse, doucereuse est la garantie d'un plaisir presque inassouvi.


En cuisine nous retrouvons toutes ses qualités, en version sucrée ou salée, il sait se faire apprécier.

* En cube, il s’ajoute à la salade de fruit ou à la salade verte pour une pointe d’originalité,
* En purée, on le fera mousse, sorbet ou en accompagnement de fromage blanc ou de riz et de veau, ou tous les plats de canard
* En condiment pour un chutney, le mélange kaki, oignons, thym et laurier accompagnera de façon parfaite une volaille ou un gibier. Il est le roi du sucré salé.

Et si vous voulez déguster « la recette du Kaki », c’est sous forme de tempura (beignet léger frit) avec des crevettes, qu’il vous faudra le faire, à la Japonaise en sorte !!

Alors, sur ces notes d’exotisme aux couleurs d’automne, je vous souhaite bon appétit et vous donne rendez-vous pour une autre « petite histoire à lire »…….


Enregistrer un commentaire